Les 5 éléments

D’après la médecine traditionnelle chinoise, les 5 éléments représentent 5 qualités d’énergie qui sont en fait les 5 étapes du cycle de croissance/décroissance du Yin et du Yang vu dans l’article « Le Yin et le Yang » sur le fameux schéma du TAO.

http://petsconcept.fr/blog/2019/12/05/le-yin-et-le-yang/

L’élément Feu illustre l’été, grand Yang et Yang du Yang, alors que l’élément Eau illustre l’hiver, grand Yin et Yin du Yin. Ce sont des phases statiques, des instants d’énergie maximale, particulièrement à l’occasion des solstices.
L’élément Bois exprime le printemps et le Yin décroissant et donc le Yang croissant (pour nous occidentaux, comprenez  par-là la fin de l’hiver et la préparation à l’été).
L’élément Métal exprime quant à lui l’automne et donc l’effet inverse : le Yang décroissant (la fin de l’été) et le Yin croissant (l’arrivée de l’hiver).
Ce sont des phases de mouvement, qui représente la croissance de l’un et la décroissance de l’autre.
L’élément Terre représente la neutralité, le centre, l’équilibre. Cette qualité d’énergie contient les 4 autres en harmonie et c’est le seul élément qui ne représente pas une saison à part entière : on retrouve cette qualité d’énergie pendant une courte période à la fin de chaque saison.

Il existe une certaine dépendance entre les 5 éléments : la qualité d’énergie de l’un impactera sur le suivant, c’est ce qui s’appelle le cycle nourricier : comprenez par là pour simplifier, qu’énergétiquement parlant, ils se nourrissent les uns des autres dans une boucle sans fin… Si l’un est faible, le suivant se retrouvera également affaibli.
Par ailleurs, ils exercent également un certain contrôle les uns sur les autres, permettant de garder une harmonie dans notre corps et dans nos émotions, comme un médiateur pour éviter tous débordements (une faiblesse de l’élément Eau entraînerait un déséquilibre par manque de contrôle chez l’élément Feu par exemple).

Voilà pourquoi, en médecine traditionnelle chinoise, le corps est considéré dans son ensemble : il faut comprendre que les fonctions des organes sont liées entre elles et que, comme pour une suite de domino, la chute de l’un entraîne la chute des suivants.

La théorie des 5 éléments, comme celle du Yin et du Yang, sont des bases théoriques fondamentales afin de comprendre ce qui se passe dans le corps et de pouvoir adapter la séance de shiatsu en fonction. Ces théories peuvent évidemment s’avérer complexes et nécessites bien d’autres connaissances : il s’agit ici uniquement d’une explication simplifiée pour permettre à tous de comprendre sur quoi est basé le raisonnement lors d’une séance de shiatsu et comment cela peut permettre de résoudre certains soucis.
Ne soyez pas déçu, mais le shiatsu n’a rien de magique !
Simplement, cette technique de soin se base sur une façon de faire et d’appréhender le corps, l’esprit et la nature dont nous n’avons pas l’habitude, nous les occidentaux.

Allons ensemble vers l’ouverture d’esprit !
Vous avez des remèdes de grand-mères et autres astuces qui vous maintiennent en forme et vous évite les médicaments ?
Partagez les avec nous en commentaire !
Myriam

Le Yin et le Yang

Nous connaissons tous l’existence du Yin et du yang, mais qu’en est-il de la definition exacte? et surtout, a quoi ça sert?

Selon la théorie de la médecine traditionnelle chinoise, ce sont deux forces fondamentales qui s’opposent mais qui pourtant n’existent relativement que l’une par rapport à l’autre (par exemple le chaud et le froid ou encore le jour et la nuit).
Elles sont aussi complémentaires et interdépendantes : en effet, l’une n’existe pas sans l’autre et il n’y a rien qui soit complètement Yin ou complètement Yang, c’est une coexistence. L’absence de dualité entre ces deux forces entraînerait la mort, mais la mort porte en elle la renaissance !
Ces forces peuvent se transformer mutuellement d’un aspect à l’autre selon les conditions, comme par exemple l’eau qui en chauffant va devenir vapeur : l’eau est plutôt Yin et la vapeur plutôt Yang mais la transformation de l’un en l’autre est possible dans les deux sens selon un cycle immuable.
Plus l’une des deux forces va croitre et prendre de la place, plus l’autre va décroitre mais il existera toujours un peu de l’une dans l’autre, comme représenté sur ce schéma appelé TAO que vous avez sûrement déjà pu rencontrer.
Et oui, les vrais couleurs du Yin et du Yang sont rouge et noir !

Yin représente plutôt le côté ombragé d’une colline et est associé à ce qui est caché, profond, couvert (le nord, le froid, l’humidité,…).

Yang représente plutôt le côté ensoleillé d’une colline et est associé à ce qui est visible, en surface, à découvert (le sud, la chaleur, la sécheresse, …).

Notre bonne santé, ainsi que celle de nos animaux, nécessite une harmonie entre le Yin et le Yang dans le corps. Si un déséquilibre s’installe, la pathologie menace et varie en fonction du type de déséquilibre (vide de Yin, excès de Yang, etc…).

Pour donner des exemples plus concrets, la peau en surface est plutôt Yang, les organes internes sont donc plutôt Yin. Mais attention, les organes entre eux peuvent être plus ou moins Yin ou Yang (ex : les poumons sont plutôt Yang par rapport aux reins car ils sont placés plus haut dans le  corps et en rapport direct avec l’extérieur et les mouvements amples dus à la respiration).
Concernant le sang et les liquides organiques, ceux-ci sont plutôt Yin, alors que les fonctions des organes, la défense, le réchauffement et tous ce qui fait circuler le corps est plutôt Yang.

En espérant que cette petite explication, certes simplifiée, ai pu rendre plus accessible pour vous le mystère du Yin et du Yang !
Myriam