Shiatsu et dermite estivale

Au fils du temps, le terme « dermite estivale » est devenu un fourre-tout dans lequel se classe un grand nombre de pathologies cutanées à caractère saisonnier et que l’on ne maîtrise pas vraiment.
Aujourd’hui, intéressons-nous à la dermite estivale récidivante des équidés, ou DERE, et essayons d’en décrypter les mécanismes.

L’une des causes les plus populaire de cette affection est l’allergie aux piqûres de moucherons et notamment les femelles du genre culicoïdes. Cette coupable idéale va mordre le cheval pour prendre son repas de sang et va ainsi provoquer une réaction allergique à la salive libérée à cet instant.
Une réaction immédiate de démangeaison se fait ressentir environ 20min après la piqûre, puis des réactions retardées se font sentir entre 6 et 48 heures après.
Ces démangeaisons sont très virulentes et oblige le cheval à se gratter de manière très intense, provoquant parfois des lésions plus ou moins grave sur le corps, souvent source d’infections, ainsi que la perte des crins à la base de la queue et au niveau de la crinière à force de frottements.

La DERE est dite récidivante, car une fois déclarée, la pathologie réapparait chaque année, notamment en période estivale et les traitements médicamenteux se révèlent peu efficaces.
Bien que certaines races semblent présenter des prédispositions génétiques, l’ensemble des chevaux sont susceptibles de développer cette réaction.
En revanche, la DERE disposerait d’un facteur héréditaire, laissant apparaître les premières réactions allergique dans les premières années de vie du cheval (entre 2 et 6 ans environ).
La totalité des mécanismes de cette pathologie multifactorielle ne sont cependant pas encore maîtrisés.

Côté SHIATSU, dans le cadre de la dermite estivale par allergie aux morsures de culicoïdes, le système immunitaire est affaibli, ce qui laisse la possibilité à la réaction allergique de se développer.
Qui dit réaction allergique dit FOIE : en effet, le foie occupe la place de drainant dans notre organisme, notamment au niveau sanguin… Les toxines laissées par les culicoïdes passent donc inévitablement par là et charge le foie en toxicité. Affaibli, celui-ci a du mal à faire son travail et il est bon de lui donner un petit coup de pousse avec des compléments alimentaires permettant un drainage hépatique, donc un drainage du foie. Celui-ci est donné à titre d’exemple et fonctionne efficacement, cependant d’autres existent, notamment des drainants de la fonction hépatique et rénale à la fois.

Ajoutez à cela un suivi régulier en shiatsu afin de calmer les démangeaisons en rafraichissant le sang (le sang rempli de toxines qui chauffe est à l’origine de la sensation de démangeaison) et soutenir le fonction hépatique, MEME durant l’hiver, et vous pourrez aider votre cheval à lutter et à améliorer son bien-être de façon considérable.

Par ailleurs, en s’intéressant plus particulièrement à la théorie de la médecine chinoise (MTC), il semblerait que la DERE n’ait pas pour unique cause la femelle culicoïde tant accablée…
D’une part, notons bien que les émotions jouent un grand rôle dans la santé de notre organisme et que en traitant corps et esprit dans leurs globalités, il n’est pas rare de trouver un lien entre l’affaiblissement du système immunitaire et donc du foie, et une émotion stagnante comme par exemple la colère ou la frustration.
D’autre part, en dehors d’un problème de système immunitaire ou d’allergie, il arrive que certains équidés développent cette pathologie, notamment à l’âge adulte, de manière soudaine sans qu’il n’y ait eu de prédispositions particulières. En MTC, ce genre de cas s’apparente à un trop plein émotionnel, comme un vase rempli d’eau qui se met à déborder. Les émotions internes contenues trop longtemps sans solutions adaptées finissent par « ressortir » physiquement.

Si votre cheval commence à se démanger, écartez d’abord les défauts de vermifugation, la teigne ou encore la gale !
Ensuite, essayez de prendre du recul et de penser aux évènements susceptibles de chambouler votre équidé…  A-t-il changé de mode de vie ? Perdu un copain ? Est-il en colère ? Angoissé pour telle ou telle raison ? Soyez attentif à tous changement de comportement et n’oubliez pas qu’à l’âge adulte beaucoup de pathologies puisent leurs sources dans les dérèglements émotionnels que le shiatsu peut vous aider à apaiser.

Contact : infos@petsconcept.fr

Myriam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *